formats

La nouvelle version de Samba (4.0) est arrivée hier.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, ce logiciel libre (GPL) fonctionnant sous Linux permet de faire un contrôleur de domaine, façon Active Directory de Microsoft et du partage de fichiers de type CIFS/SMB.

Au rayon des nouveautés :

  • Il est désormais capable de faire un contrôleur de domaine complet (clés Kerberos et compagnie)
  • Un DNS peut être intégré directement à Samba, sinon on utilise le serveur Bind comme avant.
  • Support complet de SMBv2 (Windows 7 et précédents) et compatible avec SMBv3 (la nouvelle version du partage de fichiers pour Windows 8 / 2012).

Microsoft ayant été condamné en 2004 et 2007 par la justice européenne pour respecter la loi antitrust, la société américaine a été obligée de fournir les API et documentations ce qui a permi de grandes avancées techniques.

 

Sur le même sujet :