Débroussailler la jungle des CMS

Il existe dans le monde des CMS une foule de produits de qualités variées.

Je propose ici un best of qui n’est pas gravé dans le marbre mais qui est issu de mes tests et de mes expériences.

 

And the winner is …

WordPress ! Je l’utilise pour mon site, je l’utilise ailleurs aussi.

Il est excellent, complet, léger. Il fonctionne en Php/MySQL c’est à dire partout, il est extensible, on peut modifier les thèmes, bref, ce qui se fait de mieux à mon avis.

 

Sur le podium :

Spip : Très complet, spip est un vétéran des CMS. Je l’ai utilisé dans le passé mais sa logique et son ergonomie m’ont fait préférer WordPress.

Dotclear : CMS plutôt fait pour les blogs, il a l’avantage d’être TRÈS SIMPLE d’installation et d’utilisation. Pour l’utiliser, il n’y a besoin d’aucune connaissance.

 

Les autres en vrac :

Joomla : A mon avis c’est le plus connu après WordPress. Il est extrêmement complet. Peut-être un peu trop à mon goût : je n’aime pas utiliser un bazooka pour tuer une mouche…

ModX : Très beau graphiquement, simple d’utilisation, je n’ai pas de retour en production.

Drupal et EZPublish : Ils sont très connus et très utilisés, mais pas par moi…

 

Les experts :

Sélectionnés pour la catégorie LMS (Learning management system) : Moodle, Dokeos, et Ganesha.

Sélectionné pour la catégorie galerie photo : Piwigo.

Sélectionnés pour la catégorie eCommerce : Prestashop (le beau) et osCommerce (le super complet).

Sélectionnés pour la catégorie wiki : Mediawiki (celui de Wikipedia), Dokuwiki (celui de Ubuntu).

Sélectionnés pour la catégorie webmails et groupware : Agora-Project (groupware), Roundcube (pure webmail).

 

L’Histoire se souviendra de …

PHP-Nuke : Le vétéran des CMS est né au début des années 2000. A cette époque, PHP commençait à percer, les frameworks n’existaient pas, les blogs n’existaient pas (la zone). Seuls avec nos éditeurs de texte, nous « codions » en HTML de A à Z.

Il est aujourd’hui délaissé mais à l’époque un site tout fait, prêt à être rempli c’était révolutionnaire.

 

Pour les nostalgiques de cette époque, allez faire un tour sur ce site pour voir à quoi ressemblait le votre : archive.org.

Sur le même sujet :