Migration de données sous Windows #1 : La méthode

Une difficulté importante lors de la migration d’un serveur ou d’un poste est la migration des données.

Quand on fait une simple copie d’information, on perd les attributs liés au système de fichiers (NTFS) :

  • Droits NTFS (ACL)
  • Attributs avancés (lecture seule, archivage, …)

Je vous propose une documentation sur la préparation à une migration de fichiers et l’utilisation de deux logiciels prévus pour ça : Robocopy et SuperCopier.

 

Préparation :

 

Il faut commencer par repérer les données qui ne sont pas copiables par un simple copier/coller :

  • Bases de données SQL
  • Bases de données embarquées
  • Bases Exchange
  • Virtualisation
  • Fichiers utilisés par des processus systèmes
  • Clés de registre

Tous ces types de fichiers seront exclus de la migration de fichiers. Ils ont besoin d’outils de migration bien à eux.

 

Repérer les données :

 

Où sont les données utilisateurs ?

  • Sur les postes ?
  • Sur un serveur (synchronisation) ?
  • Sur un NAS/SAN ?

 

Les données utilisateurs sont-elles synchronisées et comment ?

  • Profils itinérants ?
  • Partages accessibles hors connexion ?
  • Dossiers synchronisés ?

 

Où sont les données partagées ?

  • Sur un serveur ?
  • Sur un NAS/SAN ?
  • Quels sont les droits sur les dossiers partagés (droits de partage et droits NTFS) ?

 

Où sont les données des logiciels ?

  • Dans le c:Program Files
  • Dans une base de données (MySQL, SQL Server, Oracle, …)
  • Dans un autre répertoire
  • A plusieurs endroits à la fois

Sur le même sujet :