Les bases de données NoSQL expliquées à un enfant de 5 ans

Une tendance récente consiste à utiliser des méthodes alternatives aux bases de données relationnelles classiques.

Il s’agit de la catégorie des SGBD NoSQL.

Ce n’est pas une technologie à proprement parler mais un ensemble de technologies regroupant tous les SGBD utilisant des alternatives au modèle entité-relation et au langage SQL.

Parmi les acteurs de ce domaine de très grands noms comme Google (BigTable), Amazon (Dynamo), LinkedIn (Voldemort), Facebook (Cassandra et HBase), SourceForge (MongoDB), Ubuntu (CouchDB).

Cet article explique très bien écrit explique le principe des bases de données de type NoSQL.

 

Sur le même sujet :