Que faire après l'installation de (U|k|x)buntu

Ubuntu

Bien évidemment, cette post-installation n’engage que moi et n’est pas à prendre au pied de la lettre.

D’autre part, j’aurais aussi pu l’appeler post-installation de Debian ou tout autre dérivé (Linux Mint, etc.)

 

Bash completion

 

Bash-completion sert à compléter automatiquement les options des commandes Linux. C’est très utile et quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer :

sudo apt-get install bash-completion && source /etc/bash_completion

 

Installer certains paquets manquants :

 

sudo apt-get install thunderbird vlc kubuntu-restricted-extras filezilla libdvdread4 gufw eclipse dvdrip gimp vim git wireshark nmap apache2 php5 libapache2-mod-php5 mysql-server php5-mysql ssh virtualbox gns3 deluge flashplugin-installer

 

Packet Tracer

 

sudo apt-get install lib32z1 lib32ncurses5 lib32bz2-1.0
sudo dpkg –add-architecture i386
sudo apt-get install libnss3-1d:i386 libqt4-qt3support:i386 libssl1.0.0:i386 libqtwebkit4:i386 libqt4-scripttools:i386

Puis télécharger Packet Tracer (version Linux Ubuntu) sur le site de Cisco (Netacad) et lancer le binaire.

 

Fstab

 

Pour monter ses partitions Windows automatiquement au démarrage, il faut les mettre dans le FStab.

Il faut déjà repérer les UUID des disques :

blkid

Créer des points de montage, pour moi :

mkdir /media/windows
mkdir /media/donnees

Modifier le fichier /etc/fstab :

UUID=8a33197e1284      /media/windows        ntfs        defaults           0    0
UUID=f1ca2fca895f4      /media/donnees        ntfs        defaults           0    0

Tester en remontant les volumes listés dans le fstab :

mount -a

 

Et voilà un système à peu près utilisable.

 

 

Sur le même sujet :