Docker

Présentation

 

Docker (que je vous ai présenté la semaine dernière) est un logiciel a mi chemin entre la virtualisation applicative et l’automatisation.

Il a l’avantage de ne virtualiser que la partie application et pas du tout la partie système ni le noyau.

Il étend le principe des conteneurs Linux (LXC).

Dotcloud qui développe Docker, propose aussi un système minimaliste (CoreOS) pour héberger et hyperviser les conteneurs.

 

Installation

 

Créer le fichier /etc/apt/sources.list.d/docker.list :

Télécharger la clé GPG et installer le package :

 

Manipulation d’images

 

Prendre une Debian sur le dépôt officiel de Docker et se connecter dessus

Faire tout ce qu’on veut sur la nouvelle image

Et sauvegarder les changements

Manipuler un conteneur :

Voir les conteneurs qui tournent :

Supprimer un conteneur / supprimer tous les conteneurs :

Supprimer les images :

 

Import / Export

 

Exporter un container en tar.gz :

Importer un tar.gz :

 

Création d’images par Dockerfile

 

MAINTAINER : nom et mail de mainteneur du conteneur

FROM : image de base (ubuntu, debian)

VOLUME : Point de montage

RUN : commande à exécuter pour installer le conteneur.

ENTRYPOINT : commande qui s’exécute au démarrage du conteneur (une seule sera exécutée).

CMD : commande qui s’exécute au démarrage du conteneur.

ADD : Copier un fichier du répertoire courant dans le filesystem du conteneur.

USER : utilisateur qui exécute les commandes dans le conteneur.

EXPOSE : Port(s) à exposer à l’exterieur.

Construire un conteneur :

 

Exemple de Dockerfile : LAMP – MariaDB

 

Dockerfile

foreground.sh

start.sh

supervisord.conf

 

Ressources :

 

 

 

Sur le même sujet :