Quelques logiciels réseau #4 : Smokeping

smoke

Installation de Smokeping

apt-get install smokeping

 

Configuration

 

La configuration se fait dans les fichiers de /etc/smokeping/config.d

 

General

Informations générales et notamment l’URL.

Probes

La supervision par défaut est basée sur les temps de réponses au ping (Probe Fping)

On peut en ajouter beaucoup d’autres.

Le principe :

+ NomDuModule
option = valeur

Les options sont accessibles sur le lien ci-dessus.

Par exemple pour tester un service DNS avec Dig :

+ DNS
binary = /usr/bin/dig
forks = 5
offset = 50%
step = 300
timeout = 15

Targets

Ce fichier permet à la fois de définir les hôtes à surveiller, le menu arborescent de l’interface Web.

La page d’accueil :

menu = Mon reseau
title = Mon reseau
remark = Bienvenue sur le smokeping de mon reseau

Une arborescence :

+ Equipements reseau
 menu = Equipements reseau
 title = Equipements reseau

++ Routeur
 menu = Mon routeur
 title = Temps de reponse au ping de mon routeur
 host = 192.168.0.1
 alerts=bigloss

+ Services
 menu = Services
 title = Services

++ Mon serveur Web
 menu = Mon serveur Web
 title = Echo HTTP de mon serveur Web
 probe = EchoPingHttp
 host = 192.168.10.1
 alerts = bigloss

Alerts

Smokeping permet de définir des niveaux d’alertes et de déclencher des actions en fonction de ces alertes.

Dans cet exemple :

– bigloss : Une perte de paquets d’un seul coup

– someloss : Quelques paquets perdus dans une série

to = moi@maboite.fr
from = smokeping@maboite.fr

+bigloss
type = loss
pattern = ==0%,==0%,==0%,==0%,>0%,>0%,>0%
comment = suddenly there is packet loss

+someloss
type = loss
# in percent
pattern = >0%,*12*,>0%,*12*,>0%
comment = loss 3 times  in a row

+startloss
type = loss
# in percent
pattern = ==S,>0%,>0%,>0%
comment = loss at startup

+rttdetect
type = rtt
# in milli seconds
pattern = <10,<10,<10,<10,<10,<100,>100,>100,>100
comment = routing mesed up again ?

 

Redémarrage et test

 

/etc/init.d/smokeping restart

http://monserveur/smokeping/smokeping.cgi

 

Et pour les feignasses

 

Les feignasses peuvent prendre ici le Dockerfile qui va bien

Les feignassissimes peuvent se contenter de :

docker pull adminrezo/smokeping

 

Bon, il faudra quand même configurer le répertoire config.d, je peux pas deviner que que vous voulez monitorer.

 

 

Sur le même sujet :