KVM, acte II : Manipulation des VMs

topbar_logo

Suite de la série d’articles sur KVM :

  1. Présentation et installation
  2. Manipulation des VMs
  3. Gestion du stockage
  4. Gestion du réseau
  5. Jongler avec ses VMs comme le manchot du logo

 

Création de VMs

 

La création de VM à la souris, j’en ai déjà parlé donc je ne vais pas revenir dessus dans cet article, par contre, pour créer une VM en commande :

Faire la liste des os invités connus par KVM :

virt-install --os-variant list

Créer une VM avec tous les paramètres :

virt-install -n <nom> -r <tailleRAMenMo> --vcpus <NbCpu> --accelerate \
--disk path=<chemin_vers_volume>,size=<tailleG>,format=qcow2,cache=writeback \
-c <chemin vers l'iso> --network bridge=<nom bridge> \
--os-type <type>

 

Comment s’en sortir avec virsh :

 

Virsh est le shell de libvirt qui gère les VMs.

Les commandes sont classées par catégories. Les principales sont :

  • domain : Gestions des VMs (une VM s’appelle un domaine)
  • monitor : Monitoring des VMs
  • host : L’Hyperviseur
  • network : La gestion du réseau
  • snapshot : Les snapshots (images de sauvegarde)
  • pool : Les pools de stockage
  • volume : Les volumes

Un simple help vous indiquera toutes les commandes possibles pour une catégorie, par exemple :

virsh help domain

Quelques commandes qu’on utilise tout le temps :

Lister les VMs ( = domaines) :

virsh list [--all]

Démarrer, mettre en pause, sortir de pause, arrêter (par ACPI) une VMs :

virsh start 
virsh suspend 
virsh resume 
virsh shutdown 

 

Virsh est un Shell.

On peut taper virsh pour entrer dans le shell virsh, ou taper les mêmes commandes depuis un Shell Linux.

On peut donc créer des scripts Shell avec les commandes virsh.

Par exemple deux façons équivalentes de lister les VMs :

root@hypervisor# virsh
virsh # list --all

ou

root@hypervisor# virsh list --all

 

Configurations à faire

 

Hôte et invités sous Linux

 

Dans /etc/modules, ajouter :

acpiphp
virtio
virtio_console
virtio_ring
virtio_balloon # Changement de mémoire ou CPU à chaud
virtio_net # Drivers réseau
virtio-rng
virtio_blk
virtio_pci
virtio_scsi

… ou bien à la main (disparaît au redémarrage)

modprobe acpiphp
modprobe virtio
modprobe virtio_console
modprobe virtio_ring
modprobe virtio_balloon # Changement de mémoire à chaud
modprobe virtio_net # Drivers réseau
modprobe virtio-rng
modprobe virtio_blk
modprobe virtio_pci
modprobe virtio_scsi

 

Invités sous Windows

 

Il y a ce site, dédié aux drivers VirtIO pour les invités Windows.

 

 

Sur le même sujet :