Vous auriez tort de ne pas connaître Tor (eh oui, fallait bien que quelqu’un la fasse), ce réseau qui cache l’identité de ses utilisateurs.

En utilisant le routage en oignon et la cryptographie hybride (asymétrique + symétrique), Tor vous permet de visiter des sites Web de manière anonyme sur le réseau. C’est le meilleur compromis entre réseau public et anonymat.

Dans cet article, je vais vous présenter les services cachés de Tor : Il s’agit de publier du contenu de manière anonyme, dans mon cas avec un serveur Apache.

 

Installation d’un serveur Web caché dans Tor :

 

 

Bon, là c’est un Apache, mais on peut faire ça avec n’importe quels services réseau.

Là règle d’or : Ça écoute en localhost et c’est anonyme !

 

 

Sur le même sujet :