Aujourd’hui, je démarre une série d’articles sur quelques playbooks Ansible, simples et indispensables.

 

Changer le mot de passe d’un utilisateur

 

Qu’est ce qui se passe si votre collègue a laissé traîner son mot de passe sur un post-it que vous avez retrouvé à la machine à café (non, ce n’est pas du vécu).

Pour changer le mot de passe d’un utilisateur avec Ansible il faut d’abord générer un mot de passe au format SHA-512 (pour éviter de faire transiter le mot de passe en clair).

Pour ce faire, il y a une commande magique :

 

Et voilà, ce playbook va vous permettre de redéfinir le mot de passe de spiderman :

 

Bon voilà, c’était pas compliqué, de toutes façons, le sysadmin n’aime pas la complication.

 

 

Sur le même sujet :