Containers : Docker et la concurrence

containers

Depuis quelques mois, avec le décollage de Docker, le principe des conteneurs sous Linux en a séduit plus d’un.

Docker est le premier à avoir réellement lancé ce marché, il est toujours le grand leader actuel mais il voit de plus en plus de concurrents proposer des solutions alternatives, côté hôte comme côté container :

  • CoreOS est un système hôte très léger d’hypervision et de virtualisation ; Le logiciel de containers associé est Rocket.
  • RedHat propose un système hôte nommé Project Atomic avec du Docker intégré.
  • Canonical (Ubuntu) propose une solution de containers toute neuve : LXD
  • Ajouter à cela les désormais traditionnels LXC (containers intégrés au noyau Linux) et Jails FreeBSD, ça fait pas mal de monde dans la place.

 

Pour éviter la dispersion des systèmes de containers, Docker donne à un consortium son format de containers. Ce groupe de travail est poussé par quelques noms assez connus du domaine !

Cisco, CoreOS, Docker, EMC, Fujitsu, Google, Goldman Sachs, HP, Huawei, IBM, Intel, Linux Foundation, Microsoft, Red Hat, VMWare pour ne citer qu’eux.

Le projet Open Containers met son interface de manipulation des containers (runC) et ses spécifications sur Github.

Le marché des containers est encore jeune et volatile, mais ces nouvelles vont dans le sens de la stabilisation et de la pérennité.

 

 

Sur le même sujet :