Maintenant que vous avez un Vim digne de ce nom, on va pouvoir commencer à apprendre comment il peut devenir le meilleur ami du sysadmin.

Je ne vais pas vous faire une antépénultième liste de commandes Vim.

Par contre il me semble indispensable de vous faire connaître le mode visuel et les macros, qui ne sont pas souvent appris à l’école.

 

Le mode visuel

 

Le mode visuel est mal nommé, on serait sous notepad ou tout autre éditeur de texte, on appellerait ça une sélection.

Une sélection horizontale avec v et verticale avec V.

Un premier exemple : la commande d permettant de supprimer, si on sélectionne une partie de fichier, d permet de supprimer toute cette partie d’un coup :

 

 

Du coup, le copier/coller est plus simple (pas besoin de compter le nombre de lignes ou de caractères à copier) :

 

 

Enfin, amusons-nous avec un rechercher/remplacer sur une sélection :

 

 

 

Les macros

 

Pour tous les travaux de cheval de trait, il y a les macros :

Je veux commenter certaines lignes et remplacer http par ftp :

 

 

Pour appliquer cette macro, il suffit de se mettre sur la ligne voulue et la rappeller avec @. Dans mon cas je veux l’appliquer aux lignes 2 et 3 donc je me mets en ligne 2 et j’appelle 2 fois la macro du registre a (2@a), et pouf :

 

Et voilà, avec ces quelques astuces, vous gagnerez sûrement du temps et vous allez épater les filles (Non ? Bon, tant pis).

 

 

Sur le même sujet :