mycli et pgcli, de vrais clients SQL

sql

Déjà que le SQL c’est barbant, mais en plus, MySQL ou PG ne fournissent pas dans leur client de coloration syntaxique ou de complétion des commandes. Comme si on était censé connaître les commandes SQL par coeur !

On peut toujours utiliser une WebUI comme adminer, mais si on veut s’éviter l’installation d’un serveur Web, Python va venir à notre secours :

Si c’est pas déjà fait, il faut installer ces paquets Python :

apt install python3-dev python3-pip libpq-dev # libpq-dev pour PGCLI

 

Ensuite, on peut utiliser pip pour installer mycli ou pgcli :

pip3 install mycli
pip3 install pgcli

 

Les CLI se lancent avec les options suivantes :

mycli [-u <user> -p <pass> -h <host> -D <base>]
pgcli [-u <user> -p <pass> -h <host> -d <base>]

 

mycli

Et voilà, on est quand même mieux avec ça !

 

 

Sur le même sujet :