Git comme système de snapshots simple pour sauver le sysadmin

git

Non Git ne sert pas que pour les développeurs.

Non, il n’y a pas besoin de lire un gros bouquin pour savoir s’en servir.

 

« Snapshoter » des fichiers de config

Vous travaillez sur un service un peu compliqué, vous voulez faire une modif et pouvoir revenir à l’existant.

Pour le sysadmin, git va vous servir à faire des instantanés de vos fichiers de conf dans le but de remonter dans l’historique si besoin.

Dans ce contexte, pas besoin de branche, de tags, de dépôt distant, ni de synchronisation avec une autre machine.

cd /etc/monlogiciel
git init .
git add --all .
git commit -m "Initial commit"

 

Faites les modifications que vous voulez en pensant bien à faire un commit à chaque étape.

git add --all . && git commit -m "Étape 1 terminée"

 

Vous pourrez ensuite très simplement …

voir ce que vous avez modifié depuis le dernier commit :

git diff

voir l’historique de vos modifications :

git log

revenir à un ancien commit (dont il faut connaître le numéro gràce à git log) :

git checkout

 

 

Avoir un joli prompt

 

Encore un truc, par défaut, le prompt bash ne montre pas que vous êtes dans un dépôt git alors que c’est très pratique.

3 solutions simples :

  1. Utiliser Bash-git-prompt
  2. Utiliser Zsh et Oh-my-zsh dont le plugin git est activé par défaut
  3. Utiliser Bash-It et activer le plugin git

 

 

Sur le même sujet :

  • Rien sur le même sujet