Gestion des secrets sous Docker

Gestion des secrets sous Docker Qu’est-ce qu’un secret et pourquoi en auriez-vous besoin ? Docker Secret permet de partager des informations sensibles entre services d’un cluster Swarm. Ces infos sensibles sont des infos qui n’ont rien à faire dans des Dockerfiles ou des docker-compose.yml, et qui ne doivent surtout pas être posées sur des dépôts Git. Logins/Phrases de passe Certificats TLS Clés TLS, SSH, GPG, Tokens d’APIs Infos sensibles : Noms des serveurs, des bases de données, … Créer et partager un secret A la base, le secret peut être écrit dans un fichier ou venir de la sortie standard : »

Ne dites plus Fig mais Docker Compose

photo de Rémy Saglier Je vous avais parlé de Fig il y a quelque temps, un outil pour manipuler en masse des containers Docker. C’est un outil intéressant au point qu’il s’est fait racheté par Docker. Maintenant, Fig s’appelle Docker Compose. Les fonctionnalités sont restées les mêmes (voir l’article à ce sujet), seule la syntaxe a un peu changé (s/fig/docker-compose/). Tant qu’on est dans les news sur Docker, ils ont aussi livré Docker Swarm qui sert à orchestrer des containers répartis sur plusieurs hôtes Docker (cluster de Dockers). »