Ne dites plus Fig mais Docker Compose

photo de Rémy Saglier Je vous avais parlé de Fig il y a quelque temps, un outil pour manipuler en masse des containers Docker. C’est un outil intéressant au point qu’il s’est fait racheté par Docker. Maintenant, Fig s’appelle Docker Compose. Les fonctionnalités sont restées les mêmes (voir l’article à ce sujet), seule la syntaxe a un peu changé (s/fig/docker-compose/). Tant qu’on est dans les news sur Docker, ils ont aussi livré Docker Swarm qui sert à orchestrer des containers répartis sur plusieurs hôtes Docker (cluster de Dockers). »

Orchestration des containers Docker avec fig

J’ai déjà pas mal parlé de Docker dans ce blog et si vous avez déjà travaillé avec, vous savez sûrement qu’il manque à Docker un outil d’orchestration pour manipuler les containers massivement et automatiquement. Fig, un projet annexe à Docker répondait à ce problème. Fig a été racheté par Docker.com pour l’intégrer directement dans le projet Docker.   C’est quoi ?   C’est un orchestrateur pour Docker, en gros, un fichier Yaml qui dit : »

WP2Pluxml et son Dockerfile

WP2Pluxml est un script de conversion de WordPress vers pluxml (merci @nicosomb). Ce script ne fonctionne plus avec les versions récentes de Apache, Php, Mysql. Du coup, j’ai fait une image Docker pour avoir un wp2pluxml qui marche, basé sur Debian Squeeze. Les liens : Mon repo avec le Dockerfile et les instructions Mon repo sur le Docker Hub wp2pluxml, le script d’origine.   Usage   »

Docker en version 1

  Le logiciel de virtualisation légère Docker est sorti en version 1 lundi 9, fété en grandes pompes à l’occasion de leur conférence annuelle. Au menu des nouveautés pour l’utilisateur, j’ai surtout noté la possibilité de mettre en pause les containers (docker pause, docker unpause). L’info principale, c’est que le projet Docker décolle vraiment. Ce n’est plus un simple logiciel mais une start up draguée par les plus grands éditeurs (IBM, Rackspace, Google, Spotify, Red Hat, Amazon, E-Bay … rien que ça ! »

Logiciels de l'écosystème Docker

  Présentation d’un certain nombre de logiciels utiles pour travailler dans un environnement dockerisé.   I- Réseau   1- Pipework   Script de configuration réseau pour Docker/LXC. Complément à Docker car Docker n’est pas chargé de configurer le réseau. Site officiel et doc   Installation   apt-get install arping bridge-utils git clone https://github.com/jpetazzo/pipework.git mv pipework/pipework /usr/local/bin/pipework   Utilisation   Créer un réseau privé entre deux conteneurs et l’hôte : »

Une interface Web pour Docker

Ces derniers temps, j’ai pas mal parlé de Docker, ce logiciel de virtualisation applicative. Vous savez maintenant comment manipuler les images et les containers en ligne de commande. Pour les adeptes du clicodrome, il existe une interface Web pour administrer les machines (en fait, il en existe plusieurs mais je me suis arrêté sur DockerUI qui est très bien). Elle a l’avantage d’être très légère et simple d’utilisation. Évidemment, si vous voulez aller plus loin avec Docker, vous serez vite limité, mais ça a au moins l’avantage de pouvoir facilement démarrer, arrêter, supprimer des containers et des images. »

Docker : Le tutoriel pour manipuler les containers

Docker Présentation   Docker (que je vous ai présenté la semaine dernière) est un logiciel a mi chemin entre la virtualisation applicative et l’automatisation. Il a l’avantage de ne virtualiser que la partie application et pas du tout la partie système ni le noyau. Il étend le principe des conteneurs Linux (LXC). Dotcloud qui développe Docker, propose aussi un système minimaliste (CoreOS) pour héberger et hyperviser les conteneurs. »

Docker : La virtualisation de haut niveau sous Linux

Docker est un logiciel libre (Licence Apache 2.0) de virtualisation qui permet de manipuler des conteneurs de logiciels. Il complète le conteneur Linux historique (LXC) en isolant les processus les uns des autres pour créer une virtualisation de haut niveau. Contrairement aux autres systèmes de (para) virtualisation, Docker n’embarque pas un système d’exploitation invité mais ne s’occupe que de la partie haut niveau, comme l’illustre le schéma (piqué sur le site officiel). »