Création d'un domaine AD avec Samba4

Préparation Un serveur installé en Debian Stretch, en anglais, minimaliste (uniquement SSH d’installé) Configuration de /etc/network/interfaces en IP fixe Le nom FQDN dans /etc/hosts et /etc/hostname : Fichier /etc/hosts : 127.0.0.1 localhost X.Y.Z.10 dc1.maboite.lan dc1 Fichier /etc/hostname : dc1.maboite.lan Rebooter la machine pour prendre en compte ce nouveau nom de machine (un hostname -F /etc/hostname n’a pas l’air de suffire pour le script samba qui récupère toujours l’ancien nom…) »

Cours sur Active Directory (Win 2003, 2008, 2008 R2)

Mon cours sur Active Directory a été mis à jour. Il est accessible ici : Cours en PDF. Cours en ODT.   Il traite des points suivants : I- Principes 1- Annuaire LDAP 2- Authentification Kerberos 3- Tcp/Ip et DNS II- Architecture 1- Domaines, Arborescence, Forêts 2- Contrôleurs de domaines multiples III- U.O., Utilisateurs, groupes IV- Approbations 1- Direction et transitivité »

Samba 4 est sortie, c'est la fête !

La nouvelle version de Samba (4.0) est arrivée hier. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, ce logiciel libre (GPL) fonctionnant sous Linux permet de faire un contrôleur de domaine, façon Active Directory de Microsoft et du partage de fichiers de type CIFS/SMB. Au rayon des nouveautés : Il est désormais capable de faire un contrôleur de domaine complet (clés Kerberos et compagnie) Un DNS peut être intégré directement à Samba, sinon on utilise le serveur Bind comme avant. »

Contrôleur de domaine avec Samba

Comment transformer un Linux en contrôleur de domaine Windows ? En utilisant samba ! Documentation originale de Sébastien Bilbeau (Tux-Planet). C’est par ici. Sur le même sujet : Création d’un domaine AD avec Samba4 Gestion des utilisateurs dans son domaine AD Samba Serveur de SSO CAS sous Debian – Épisode 4 »