Votre serveur mail est-il un relai SMTP ?

Si vous ne savez pas répondre précisément à cette question, vous pourrez toujours utiliser le test en ligne de pagasa que va effectuer une batterie de test pour essayer de spammer avec votre serveur. http://www.pagasa.net/test-smtp/ Sur le même sujet : La sécurité avec Docker – Chapitre final : Le test »

Maintenance et réparation de base Exchange 2003, 2007 et 2010

1 Architecture d’une base Exchange : http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/bb124889%28v=exchg.65%29.aspx Les fichiers de bases de données sont les fichiers .edb (fichiers tables et index de messagerie) et .stm (contenu Internet natif). Ils sont indissociables. Les fichiers journaux sont les .log et les .chk. Le dernier fichier de log doit toujours être intègre et disponible pour que la base puisse fonctionner.   2 Limites des bases Exchange : 2003 SP2 Standard 2003 Enterprise 2007 Standard 2007 Enterprise 2010 Standard 2010 Enterprise Nb de bases 1-2 3-20 1-5 6-50 1-5 6-100 Taille max. »

SMTP non authentifié sur Exchange 2007/2010

Certains matériels (scan, fax, copieurs, …) ne savent pas envoyer de mails par l’Exchange car celui-ci depuis 2007 force la sécurité TLS/SSL. Pour laisser passer les mails non authentifiés, il faut créer un connecteur de réception (oui de réception, même si c’est pour envoyer !!!) qui autorise les envois anonymes.   Plusieurs connecteurs sur un seul serveur : Nous allons devoir créer un nouveau connecteur sur un serveur qui en contient déjà un (ou plus). »

Anti-Spam intégré à Exchange 2007 et 2010

Installation si besoin : Sur les Windows SBS que j’utilise, les outils d’Anti-Spam sont déjà installés par défaut. Vous pouvez les voir dans la console de gestion Exchange, dans la partie Organisation > Transport Hub : Si vous n’avez pas l’onglet anti-spam il va falloir l’installer. Pour l’installer un script PowerShell est fourni : Démarrer > Exécuter > powershell C:Program FilesMicrosoftExchange ServerScriptsinstall-AntispamAgents.ps1 Une fois installé, vous devez voir 9 outils dans l’onglet anti-spam. »