Ils tournent tous, tes serveurs ?

Et soudain, paf ! Coupure électrique. Bon d’accord, les switchs sont ondulés, les serveurs double-alimentés. Mais quand même, loi de Murphy oblige, je sens que ce matin, les coups de fils vont être plus nombreux et plus affolés que d’ordinaire. Que nenni, Ansible va me permettre de prendre mon café tranquillement : Dans le fichier /etc/ansible/playbooks/ping-all.yml : --- - hosts: all vars: remote_user: admin tasks: - name: Ping the world ping: Et c’est parti pour un tour : »

Quelques logiciels réseau #4 : Smokeping

Installation de Smokeping apt-get install smokeping   Configuration   La configuration se fait dans les fichiers de /etc/smokeping/config.d   General Informations générales et notamment l’URL. Probes La supervision par défaut est basée sur les temps de réponses au ping (Probe Fping) On peut en ajouter beaucoup d’autres. Le principe : + NomDuModule option = valeur Les options sont accessibles sur le lien ci-dessus. Par exemple pour tester un service DNS avec Dig : »

Quelques logiciels réseau #1 : FPing

Premier article d’une série sur les logiciels indispensables à tout administrateur réseau. FPing est un ping amélioré du genre KISS (30 ko à la pesée !). Il permet d’envoyer des requêtes ICMP en parallèle sur plusieurs hôtes. C’est très utile si vous avez un ensemble de machines à surveiller. Il est très simple à utiliser : fping 192.168.0.1 192.168.0.2 192.168.0.254 192.168.0.1 is alive 192.168.0.254 is alive 192.168.0.2 is unreachable   »