Ansible Playbook #2 : Post-install des VMs KVM

Quand vous faites de la virtualisation, il y a toujours quelques tâches à faire pour optimiser les VMs. Ce playbook ansible tout simple permet d’ajouter les drivers de virtualisation qu’utilise KVM. Les variables sont déclarées en tête de playbook et appelées par les deux tâches par la suite (ou comment faire une boucle Ansible).   --- - hosts: vms remote_user: superman sudo: yes vars: - drivers: [ 'acpiphp' , 'virtio' , 'virtio_ring' , 'virtio_balloon' , 'virtio_net' , 'virtio-rng' , 'virtio_blk' , 'virtio_pci', 'virtio_scsi'] tasks: - name: VM's drivers in /etc/modules lineinfile: dest=/etc/modules line={{item}} with_items: drivers - name: Enable VM's drivers now! »

Que faire après l'installation de (U|k|x)buntu

Bien évidemment, cette post-installation n’engage que moi et n’est pas à prendre au pied de la lettre. D’autre part, j’aurais aussi pu l’appeler post-installation de Debian ou tout autre dérivé (Linux Mint, etc.)   Bash completion   Bash-completion sert à compléter automatiquement les options des commandes Linux. C’est très utile et quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer : sudo apt-get install bash-completion && source /etc/bash_completion   »