Installation de Jupyter sous Debian

Jupyter Notebook / Jupyter Hub est une évolution de iPython Notebook. En gros, c’est un éditeur de texte Web, multi-langage, multi-utilisateurs (hub) ou mono utilisateur (notebook) qui permet de réaliser des travaux notamment dans le domaine scientifique. Voir les explications sur le site officiel.   Installation :   On va installer la bête à coups d’apt, de npm et de pip : # Les outils LDAP serviront à l'authentification LDAP et Supervisor lancera Jupyterhub en tant que service apt-get install -y npm nodejs-legacy python3-pip libnss-ldap libpam-ldap ldap-utils supervisor npm install -g configurable-http-proxy # NBGrader : plugin de notation profs/élèves, LdapAuthenticator pour les utilisateurs LDAP pip3 install jupyterhub notebook nbgrader jupyterhub-ldapauthenticator   »

Retour d'expérience sur Docker en contexte pédagogique

J’ai beaucoup parlé de Docker dans ce blog. Je m’en sers presque tous les jours pour tester des environnements que je ne veux pas installer pour ne pas pourrir ma machine. J’en ai souvent vanté les mérites mais j’ai aussi été assez frileux pour une réelle mise en production. Finalement j’ai sauté le pas il y a plus de 6 mois et le retour est assez positif côté utilisateurs et côté administrateur. »

mycli et pgcli, de vrais clients SQL

Déjà que le SQL c’est barbant, mais en plus, MySQL ou PG ne fournissent pas dans leur client de coloration syntaxique ou de complétion des commandes. Comme si on était censé connaître les commandes SQL par coeur ! On peut toujours utiliser une WebUI comme adminer, mais si on veut s’éviter l’installation d’un serveur Web, Python va venir à notre secours : Si c’est pas déjà fait, il faut installer ces paquets Python : »

Envoi de mails en masse gràce à Python

Where’s my mail? par Éole Wind Aujourd’hui, je vous présente un logiciel libre de mailing : python-mailer. Il a le très grand avantage d’être écrit en Python, donc multi OS. Je l’ai testé sur une Debian mais j’imagine que ça marche aussi sous Windows ou autre. C’est assez facile à utiliser : Créer un fichier HTML pour le mail Créer un CSV pour les destinataires : soit Nom Prénom,adresse@domaine. »

Les barbus Linux aussi, écoutent de la musique !

C’est pas parce qu’on est un barbu Linux qu’on ne peut pas écouter de la bonne musique. Alors aujourd’hui, présentation de quelques outils libres pour réseauter en chantant :   Radioob (by Weboob) : Weboob est une suite de logiciels permettant d’accéder à des services Web sans navigateur, et dans cette suite, il y a radioob qui permet d’écouter plusieurs radios Web. Installation : apt-get install weboob weboob-config update Utilisation : »

Installation et configuration basique d'Ansible

J’ai présenté l’autre jour Ansible comme une très bonne solution d’automatisation. Ansible fonctionne par SSH avec des scripts écrits en Python. Il n’y a pas d’installation d’agent. J’utilise quand même le terme « serveur » pour la machine sur laquelle Ansible est installée et « agents » pour les machines à automatiser par Ansible.   Installation du « serveur » Ansible :   apt-get install python-pip sudo pip install ansible adduser ansible adduser ansible sudo su - ansible   »

Ca y est, c'est Ansible qui fait le boulot

C’est fait, mes serveurs sont administrés avec Ansible. Pour ceux qui ne le connaisse pas, Ansible est un outil d’automatisation de serveurs. Logiciel libre, écrit en Python, à destination des serveurs sous Unix/Linux et maintenant également sous Windows. Ansible est très bien documenté. Ça sert typiquement quand on veut éviter de mettre à jour bash tous les 3 jours sur 50 serveurs d’O.S. variés ! – 1ère faille dans Bash : « Arghhhh, il faut remettre à jour tous les serveurs » (1 journée de travail de cheval de trait) »

Une interface Web pour Git

Il est fréquent de recourir à Git quand on se met à coder des projets ou pourquoi pas pour faire un Wiki. J’avais déjà parlé d’auto-héberger son Git et j’avais évoqué la commande git instaweb qui génère une page Web à partir d’un dépôt Git. Aussi pratique qu’elle soit, cette commande n’est pas toujours adaptée : Nécessite Lighttpd ou Apache2 ou NGinx Design et ergonomie très basiques   »

Ah si j'avais eu Ansible

Comme certains d’entre vous, j’ai passé une partie de mon jeudi à mettre à jour des bash dans mes différents Linux (et je vous passe les BSD, HP-UX et autres joyeusetés). Sur les matériels réseau, j’avais déjà parlé d’expect, une librairie Python qui permet d’administrer en masse. En administration système, Ansible est tout à fait adapté. Bien configuré, on peut faire ça, juste en appuyant sur entrée. Vous aussi, armez vous pour la prochaine fois (d’autant qu’en ce moment, ça y va les grosses failles). »

Administrer en masse avec Expect et Python

Si vous administrez beaucoup d’équipements réseau ou de serveurs il vous arrive de devoir faire des modifications en masse. Rien de plus énervant que de se taper un travail de bête de somme pour modifier une petit détail sur plein d’équipements.   Si vous suivez mon blog, vous connaissez déjà Rancid, ce logiciel de sauvegarde automatique des équipements réseau. Rancid utilise la librairie expect pour communiquer automatiquement avec les matériels. »