KVM, acte IV : Le réseautage

Suite de la série d’articles sur KVM : Présentation et installation Manipulation des VMs Gestion du stockage Gestion du réseau Jongler avec ses VMs comme le manchot du logo Alors autant le dire tout de suite, le réseau avec KVM, ça peut vite tourner à la grosse galère, surtout si vous utilisez les Vlans. Mais bon, on y arrive quand même ! Comme sur les autres systèmes de virtualisation, le réseau virtuel peut être sous trois formes : »

KVM, acte III : Le stockage

Suite de la série d’articles sur KVM : Présentation et installation Manipulation des VMs Gestion du stockage Gestion du réseau Jongler avec ses VMs comme le manchot du logo   Aujourd’hui on parle du stockage :   Les pools   Les pools sont des espaces de stockage accessibles par KVM (idéalement en réseau mais pas obligatoirement). Les types de stockage les plus courants sont : Système de fichier de l’hôte (ext4 ou autre) LVM (particulièrement bien géré avec KVM) NFS : système de fichier réseau du monde *n*x iSCSI : Utilisé sur les serveurs de stockage (SAN). »

KVM, acte II : Manipulation des VMs

Suite de la série d’articles sur KVM : Présentation et installation Manipulation des VMs Gestion du stockage Gestion du réseau Jongler avec ses VMs comme le manchot du logo   Création de VMs   La création de VM à la souris, j’en ai déjà parlé donc je ne vais pas revenir dessus dans cet article, par contre, pour créer une VM en commande : Faire la liste des os invités connus par KVM : »

Aide mémoire de virsh

Un mindmap qui n’est pas de moi mais qui a l’avantage de bien résumer les principales fonctionnalités de libvirt.     Sur le même sujet : D’une machine physique à proxmox sans sourciller (P2V) De KVM à Proxmox sans sourciller Ansible Playbook #2 : Post-install des VMs KVM »